Le 01/10/2012 dans Commerce

2020 sonnera-t-il la fin de l’e-commerce ?

Source : la FEVAD, étude rédigée par Catherine Barba 2020, la fin du e-commerce

15 ans en arrière, la distinction entre l’E-Commerce et le commerce physique était bien claire. Mais aujourd’hui, qu’en est-il vraiment ? Selon la FEVAD, le consommateur a supprimé cette frontière. Le « E » fusionne avec le « Commerce » (physique). Mais revenons en arrière…

Du multi-canal au cross canal

En 1997, internet arrive tel un miracle de la consommation, avec ses grands acteurs tels que Amazon, suivi de Ebay ou encore Rueducommerce. C’était le début du multi-canal. Et voyant l’engouement autour de l’achat en ligne, beaucoup de marques et d’enseignes ont voulu se lancer dans l’E-Commerce considéré alors comme l’avenir de la vente de détail. Beaucoup d’ailleurs y sont allées en occultant totalement leur réseau de revendeurs voire même leurs magasins propres.

Or, les récentes études ont clairement montré que cette vision du web était réductrice. Et beaucoup commencent à comprendre seulement l’intérêt réel de ce fabuleux outil.

Après avoir multiplié les canaux de vente, les entreprises commencent à les faire communiquer. Le cross canal est né !

Pas d’avenir sans magasin !

L’avenir consiste à utiliser Internet comme un média de communication et un outil de vente pour l’entreprise entière (y compris ses points de vente) et non seulement comme une simple plateforme E-Commerce.

Certains pensent même qu’un site E-Commerce sans magasin n’a pas d’avenir. C’est le cas notamment d’ex pure players comme Pixmania , qui déploie petit à petit son propre réseau de magasins physiques. Reste à savoir si la présence de magasins physiques ne va pas altérer leurs prix, car tenir un réseau de magasin coûte cher…

Comments

comments