Le 8 mai 2013 dans Web to Store

Comment Square révolutionne le paiement en point de vente

carteSquare fabrique un petit lecteur de carte bancaire – le « dongle » – qu’ils peuvent brancher sur la prise jack de leur smartphone ou tablette Apple ou Android, afin de les transformer en terminaux de paiement. A ce dongle est associée une application mobile qui gère les paiements, la facturation et la comptabilité.

Ce système permet donc à n’importe qui d’accepter les paiements par carte, sans autre frais que la commission de 2,75% perçue par Square sur la transaction. Le dispositif est par ailleurs gratuit, ne nécessite pas d’avancer de frais et n’est soumis à aucun engagement de long terme. Il a donc été rapidement adopté par une pléiade de petits marchands américains qui jusque-là n’acceptaient pas les cartes bancaires, séduits par la facilité d’utilisation du service et par le faible investissement financier nécessaire. Actuellement, Square revendique plus de 3 millions d’utilisateurs.

Surtout, avec Square, le marchand pourra dorénavant mieux connaître ses clients, avoir sous les yeux leur historique d’achat, leurs préférences ou leurs pré-commandes, pour mieux les acquérir et les fidéliser. Square propose par exemple à cet effet un outil de promotions ciblées. De plus, ces dispositifs permettront au marchand de mettre en place des « caissiers volants », qui délestent les caisses, prennent les paiements en terrasse ou encore se font régler sur le lieu d’une livraison ou de l’exécution d’une prestation. Et pourquoi pas de permettre au client du magasin d’effectuer lui-même la transaction sur son smartphone, avant de présenter son reçu à un vigile à la sortie.

Les possibilités de personnalisation offertes par Square sont à ce titre particulièrement intéressantes. Le consommateur utilisateur de l’application Square Wallet qui a déjà réalisé un achat chez un commerçant avec Square sera, à son prochain passage, identifié automatiquement via son smartphone. Pour payer, il n’aura même plus à sortir sa carte bancaire ou son porte-monnaie : il n’aura qu’à dire son nom. Sa photo s’affichera sur le terminal mobile du marchand qui l’identifiera et validera la transaction. Aux Etats-Unis, déjà 250 000 points de vente dont 7000 Starbucks acceptent le paiement par Square Wallet.

Lire la suite sur : www.journaldunet.com

Comments

comments