Le 29 mars 2012 dans Web to Store

Développez votre référencement local avec Store Locator

proximisPouvez-vous vous présenter en quelques mots la société Proximis (et Store Locator) ?

Proximis est un éditeur de logiciels Web to Store dédiés à une clientèle plutôt Grands Comptes de type Marques et Enseignes. Nous commercialisons une solution logicielle SaaS/Cloud qui équipe les sites internet et mobile de nos clients afin de générer du trafic qualifié et des ventes dans leur réseau de distribution physique à partir du web.

Parmi ces solutions, le Store Locator. Sa principale qualité est d’augmenter la visibilité de nos clients sur internet sur des recherches géolocales (Marque/Enseigne + Ville, Métier + Ville…).

Pouvez-vous nous rappeler les grands principes du référencement local ou géolocalisé ?

La notion de référencement local est apparue lorsque les moteurs de recherche ont mis en lumière que la majorité des recherches sur le web étaient de type local. En effet, lors d’une préparation d’achat sur internet, l’internaute recherche avant tout les magasins de proximité capable de fournir le produit/service recherché. C’est ainsi qu’est né l’acronyme ROPO lancé par Google et qui signifie littéralement Research Online, Purchase Offline.

Quels sont les facteurs ‘SEO friendly’ dont dispose nativement Store Locator ? Est-ce vous qui rédigez les Metas, contenus,… ?

Faire du référencement local peut s’avérer onéreux surtout quand on a plusieurs centaines de magasins. Le Store Locator de Proximis propose une manière automatisée d’appréhender ces nouvelles problématiques. En se basant sur le fichier adresse fourni par nos clients, couplé aux possibilités de paramétrage de son back-office, Proximis va générer un volume important de pages locales dont la structure technique respecte en tout point les standards de référencement local imposés par Google, Yahoo et Bing.

Là où les outils de CMS traditionnels ne permettent pas, ou uniquement manuellement, de structurer les pages magasins différemment des autres pages du site, Proximis permet de générer dynamiquement des urls, des titres, des métas etc. avec des données géolocales incontournables pour un bon référencement local.
Enfin, Proximis est un logiciel en SaaS/Cloud, c’est-à-dire que tous ses composants sont hébergés sur nos serveurs et sont mutualisés pour l’ensemble de nos clients. Ainsi, ces derniers disposent d’un service qui évolue en permanence, par exemple dans la prise en compte des évolutions des algorithmes de Google. Au final, c’est la garantie pour eux d’avoir un service efficace et toujours à la pointe.

Faites-vous des optimisations off site (en dehors de Store Locator) ?
Nous intégrons en standard dans le back-office du Proximis une fonctionnalité de diffusion des informations liées aux points de vente sur Google Maps/Adresse. Ainsi, en un clic, l’administrateur de la solution, souvent un responsable marketing ou e-commerce, peut envoyer ses mises à jour à Google. Nous travaillons avec de plus en plus d’annuaires et de portails locaux pour automatiser la mise à jour de ces informations.
En dehors de cela, nous ne faisons aucune opération offsite, mais travaillons avec des partenaires SEO pour des besoins étendus. Notre métier est celui d’éditeur, Proximis ne fait pas de conseil en ce sens.

Quelle est la démarche pour mettre en place le Store Locator ?
En premier nous faisons un état des lieux en utilisant un outil maison d’analyse du positionnement géolocal de notre client. Le résultat de cette analyse va nous orienter vers les mots clés à potentiel. De ces mots clés à travailler vont découler un certain type de pages à activer. Ensuite le déroulement est relativement similaire à la mise en place d’un site web, mais avec une attention particulière aux données de type locales.
Les pages sont matérialisées par une maquette graphique qui est soumise à validation du client. Puis on rentre dans la phase technique, avec l’analyse et le nettoyage des données magasins du client, souvent incomplètes ou mal renseignées, avant de procéder à leur intégration dans Proximis. Puis on passe à la phase de paramétrage fonctionnel des pages, chacune ayant un objectif de service à l’utilisateur et de référencement distinct. Et enfin on met le Store Locator en production, c’est-à-dire qu’on l’ouvre pour dans la foulée le soumettre aux moteurs de recherche. Dans les 15 jours qui suivent nous faisons une analyse de prise en charge par les moteurs et apportons des ajustements si nécessaire.

Comment mesure ton la performance du Store Locator ?
Nos clients disposent de deux points de mesure. D’abord, comme nous l’avons expliqué précédemment, nous offrons un état des lieux de départ. Nous indiquons à nos clients pour chaque mot clé à travailler et ville par ville, la position de leur site avant d’utiliser Proximis. Ensuite et à tout instant, nos clients peuvent étudier ce positionnement et constater la progression apportée par nos services. Enfin, nous leurs mettons à disposition des données certifiées provenant de Google Analytics, qui leur indique la progression du trafic généré sur les pages magasins ainsi que la provenance de ce trafic.

Pouvez-vous nous présenter un business case avec exemple de résultats ?
Notre client Intersport est assez représentatif des résultats rapides que notre solution a su apporter sur un marché très concurrentiel. En seulement un an, nous avons augmenté le trafic sur leurs pages magasins de PLUS 170 000 VU/mois, dont 75% provient du search.

De surcroît, nous constatons que ce trafic est amené sur plus de 30 000 expressions de recherches locales différentes, soit un effet longue traîne indiscutable. Enfin, nous avons réussi à positionner notre client en première position en nombre de citations dans les moteurs de recherche sur les mots clés définis au départ du projet associés aux villes dans lesquelles il dispose de magasins.

Via www.brusacoram.com

Comments

comments