Le 20 octobre 2013 dans Web to Store

Les cinq innovations commerciales plébiscitées par le consommateur

scanSi le self checkout, le self scanning ou l’offre en vrac remportent tous les suffrages, les flash codes et QR codes sont boudés par les consommateurs. C’est ce que révèle une enquête Harris Interactive.

1. L’achat direct auprès du producteur
La tendance est bien là: l’innovation commerciale préférée de près d’un consommateur sur deux (46%) est en fait un concept de vente: l’achat direct auprès du producteur, sans intermédiaire. Ce peut être directement à la boutique de l’usine ou de la ferme, l’abonnement à un panier d’une AMAP (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) ou le passage par les sites internet des producteurs : Le Petit producteur, Mon Marché.fr, La Ruche.com, etc. « Cela témoigne de la volonté du consommateur d »un retour vers le local et la proximité », analyse Eric Carabajal, directeur de Popai France, l’association des professionnels du marketing sur le point de vente qui a commandé l’enquête.
2. Des outils de recyclage, de reprise et des offres de remboursement
Un tiers des consommateurs (31%) apprécient fréquenter les magasins qui leur proposent de reprendre bouteilles, vêtements usagés, PC ou gadget high-tech périmé. Avec son opération  » Ne Gaspillons pas la mode « , H&M propose par exemple au consommateur de ramener ses vieux vêtements et de bénéficier d’un bon d’achat de 5 euros. Pour Eric Carabajal, « c’est une tendance lourde : le consommateur attend du magasin qu’il fréquente un bénéfice financier direct mais il recherche aussi un bénéfice éthique. »
3. Le commerce équitable
Hypermarché ou boutique de centre ville, aucun commerce ne peut aujourd’hui faire l’impasse sur une offre équitable, avec des produits un peu plus solidaires. Certes, les Français n’y consacrent encore que 6,4 euros par an et par personne en moyenne contre 34 euros au Royaume Uni… mais 90% y sont sensibles. Dans l’enquête Harris, près d’un consommateur sur trois (31%) affirme que cela l’inciterait à fréquenter un magasin. Signe des temps, le gouvernement français a lancé en mai 2013 un plan d’action national en faveur du développement du commerce équitable.
4. L’offre vrac
« Tout hypermarché ou supermarché se doit en 2013 de proposer une offre vrac », insiste Eric Carabajal. Pionnier du riz, sucre ou encore cacao en vrac dans ses magasins, Auchan entendait il y a quelques années développer ses articles low-cost. Aujourd’hui, l’offre s’est étendue à des biens plus coûteux comme les fruits secs, le café ou les céréales : 27% des consommateurs apprécient de ne pas avoir de quantité imposée, et pouvoir une quantité supérieure à celle formatée dans les paquets. « Il retrouve le sentiment de maîtriser sa consommation et son budget en déterminant lui-même le poids », décrypte Eric Carabajal.
5. Self checkout
Le consommateur n’aime pas passer à la caisse ! Il éprouve un sentiment de perte de temps et en plus son porte monnaie maigrit. Lui simplifier la vie, lui faire gagner du temps en lui proposant des outils automatisés peut lui donner le goût de fréquenter votre enseigne plutôt qu’une autre, ont répondu 27% des personnes interviewées dans le panel. Certains supermarchés proposent les scannettes à l’entrée du magasin, il n’a plus qu’à régler au moment du passage en caisse. D’autres proposent des caisses où le consommateur scanne lui-même ses articles. Certains supermarchés expérimentent même le « panier intelligent » qui évite de devoir ressortir les articles du panier au moment du passage en caisse. « C’est une solution de paiement qui répond à la demande de vitesse au moment du passage en caisse », commente Eric Carabajal.

 

See on lentreprise.lexpress.fr

Comments

comments