Le 3 décembre 2010 dans Web to Store

Les mini-sites magasins : centraliser ou décentraliser leur administration ?

mini siteVous avez l’intention de mettre en oeuvre un store locator sous la forme de mini-sites et vous vous demandez quelle autonomie laisser à vos magasins dans l’administration de leurs pages.

Alors effectivement, dans un monde idéal, chaque responsable de magasin disposerait d’une page, y complèterait la description de son commerce, ses coordonnées, y afficherait les images de sa devanture et de ses rayons, mettrait à jour ses horaires d’ouverture, signalerait toute ouverture exceptionnelle, saisirait ses promotions du moment, répondrait à toutes les demandes entrantes, ne ferait aucune faute d’orthographe, vendrait formidablement bien, serait un parfait manager etc.

Mais il faut être réaliste, ce monde n’existe pas !

Pour savoir comment vous y prendre, revenez donc  à l’origine du projet :  pourquoi voulez-vous des mini-sites magasins ?

Si c’est pour mettre tout le monde à la même enseigne et stopper les initiatives de sites sauvages, mis en place par les magasins impatients d’attendre, nul besoin de monter une usine à gaz. Donnez à ceux qui réellement le demandent la possibilité d’aller assez loin dans l’administration de leur page. Pour les autres, n’imposez rien, ne proposez rien, vous perdriez votre temps.

Si votre objectif est différent, par exemple améliorer votre référencement local, alors c’est un projet technique et non politique. Auquel cas vous n’aurez aucun problème et pourrez appliquer sans pression la seule recette qui marche : centraliser l’administration des mini-sites au maximum au niveau du service web, ce sera plus simple et surtout ce sera fait.

Le rôle premier des mini-sites est effectivement d’améliorer votre référencement local sur les moteurs de recherche. Grâce à l’optimisation native de ses pages (code source, titres, méta…), votre enseigne va gagner  en trafic internet et indirectement en trafic magasins.

Les mini-sites, s’ils sont bien élaborés, vont aussi inciter les internautes à contacter les magasins proches par le biais des outils proposés sur les mini-sites (formulaire de contact, demande de devis, call-back automatique…) et ainsi générer des contacts qualifiés.

Dans ce nouveau projet, vous comprendrez que les magasins tiennent un rôle important, mais qui ne saurait se substituer au rôle de votre service web. Ils doivent traiter au plus vite et au mieux toutes les demandes entrantes. Et souvent obtenir ça des magasins est déjà un exploit !

Ces affirmations sont tirés des nombreux échanges engagés avec des responsables d’entreprises et des responsables de projet ayant rêvés un jour du monde idéal…

Résultat : tous se sont retrouvés bien vite avec des mini-sites ressemblant bien plus à des champs en friche…

 

Comments

comments