Le 14 février 2012 dans Web to Store

Pour la Saint Valentin, et si vous réconciliez vos magasins avec votre e-commerce ?

Franchisés, commerces associés, concessionnaires ou encore magasins en propres… le constat est le même  : l’e-commerce est considéré comme un concurrent des magasins physiques. Quand on sait que 90% des acheteurs en ligne sont aussi des clients magasins, on peut comprendre cette inquiétude.

Mais alors, peut-on espérer une réconciliation entre e-commerce et réseau physique ?

L’e-commerce a longtemps été considéré comme le Nième magasin du réseau et les points de vente physiques subissaient une cannibalisation de leur chiffre d’affaire depuis le web. De récentes études (FEVAD, Comscore…) ont montré que les internautes avaient une attente bien différente d’internet. Ils se servent du site e-commerce principalement pour préparer un achat en magasin. Les enseignes l’ont compris et cherchent depuis des solutions.

Mais comment marier e-commerce et magasins physiques ?

Les retailers cherchent à créer des synergie entre l’e-commerce et leur réseau physique. Des initiatives plus ou moins timides sont apparues ces dernières années, avec par exemple des systèmes de rétributions de chiffre d’affaire aux magasins, des coupons de réduction web à utiliser en magasin, des services de retrait gratuit d’une commande e-commerce en magasin. Mais de plus en plus, les demandes portent sur des services plus poussés, plus quantifiables pour les magasins : le Click and Collect (ou la réservation sur stock magasin).

Le Click and Collect marie la puissance du web et la proximité des magasins physiques. Fini les patrons de magasins qui se plaignent de l’e-commerce, qui disent qu’il leur vole des clients… Avec des services de réservation directe en magasin, les points de vente gagnent des commandes immédiates et mesurable en temps réel. Et tout ça depuis internet… L’e-commerce serait-il en train de devenir le meilleur allié des magasins. A en regarder les chiffres, ça en a tout l’air : 91% des internautes trouvent intéressantes l’option Click and Collect et l’utiliseraient si elle était proposée (source : IFOP).

A la Saint Valentin, ayez un geste de tendresse pour vos magasins…

Bien sûr ce sont des projets ambitieux car ils touchent aux hommes, à l’organisation, aux données magasins. Mais beaucoup d’enseignes ont d’ores et déjà ouvert la voie et démontré le ROI rapide des services de Click and Collect. Et des solutions standard comme Proximis (www.proximis.com) existent et sont la garantie du succès de ces nouveaux services.

Alors, en ce jour de Saint Valentin, Responsable E-commerce, Directeur Marketing, Directeur Commerciaux ou Directeur Généraux… ayez un geste de tendresse pour vos magasins qui assurent 90% du CA de votre entreprise : contactez nous !

Comments

comments